pixTransp.gif, 807B
pixTransp.gif, 807B
pixTransp.gif, 807B
pixTransp.gif, 807B
pixTransp.gif, 807B    Accueil > Rimay > Retraite Continue pixTransp.gif, 807B Soutenez le dharma pixTransp.gif, 807B Calendriers pixTransp.gif, 807B

Entraînement à la Pleine Présence

La seule différence entre la méditation et l’approfondissement d’une amitié est que, dans le premier cas, l’ami que vous apprenez peu à peu à connaitre, c’est vous
Mingyour RInpoché

Revenir à nous, chez nous, dans le présent que nous sommes et vivons.

Être en pleine présence est expérimenter la réalité telle qu’elle est
La Mindfulness, traduit par « Pleine Présence –Pleine Conscience », est une expérience directe de l’instant, que l’on vit sans filtre, jugement ou attente. C’est un état de présence ouverte à notre vécu « tel qu’il est », une attention empathique à l’instant présent, dans sa globalité.
La pleine présence est une disposition naturelle inhérente à la nature humaine n’appartenant à aucune religion ou tradition. La pleine présence voit son origine dans celle de l’humanité. Son expérience naturelle est universelle.
La pratique de la pleine présence est une découverte, non pas par l’acquisition de nouvelles connaissances, mais par l’expérience au travers d’un entrainement, la méditation. Une fois reconnue, la pratique de la pleine présence consiste en une intégration dans la vie quotidienne.
L’entrainement à la mindfulness, la méditation, trouve ses fondements dans un texte de la tradition du bouddha, le « sattipatanasutta » : les fondements de l’attention. Sa pratique se nomme aussi « samatha-vipassana », méditation qui est le cœur de cet enseignement, validé de génération en génération depuis des millénaires jusqu’à aujourd’hui.
Le mot méditation traduit le mot « Bhavana » en sanscrit et « gom » en tibétain. Ils ont le sens de « cultiver », pour le premier et « se familiariser » pour le second. Ce que l’on cultive est nos qualités humaines fondamentales latentes, et l’on se familiariser avec une vision plus claire, plus juste de notre vécu.

Il s’agit de sentir plutôt que de penser
L’entrainement, la pratique de la méditation consiste à entrer en contact avec notre expérience sensorielle, notre vécu présent, dans la sensation. Il s’agit de contemplation, sans analyse mentale, d’une immersion voire d’un abandon au ressenti ; on parle donc d’expérience sensitive, une expérience des sens, d’une incorporation de l’esprit, dans l’expérience corporelle et sensorielle de l’instant.
Ainsi, la pleine présence permet de reconnaitre, d’accueillir, d’accepter, nos diverses expériences du présent, qu’elles soient agréables, désagréables ou neutres, et d’apprendre à mieux gérer les pensées, et émotions. Sa pratique est un premier pas vers une attitude plus ouverte, plus altruiste, ouvrant un regard bienveillant sur soi, autrui et le monde.

La pleine présence peut être décrite suivant trois aspects : Une présence attentive, vigile, une présence ouverte, détendu et une présence empathique, de communion.

Une perspective médicale dans harmonie et non violence
L’entrainement à la pleine présence apporte des effets positifs sur la santé, telle l’harmonisation des fonctions psychologiques et physiologiques, renforce le système immunitaire et remédie naturellement aux pathologies liées aux différents types de stress. Elle est une aide importante de l’amélioration de la qualité de vie au travers de la découverte et la connaissance de nos fonctionnements et de leurs effets, sur lesquels il est ensuite possible d’agir.

Facteur essentiel pour une vie équilibrée et riche de sens
Au travers de recherches et expériences cliniques, les neurosciences ont prouvé l’impact positif de la pleine présence sur les activités cérébrales : « le cerveau peut être entrainé et modifié physiquement ». Entre autres, la pratique de la mindfulness aide à développer des zones d’émotions positives, à la réduction de l’anxiété, du stress et de la dépression, de même qu’à un équilibrage émotionnel.
Montrant la plasticité du cerveau, les nombreuses publications scientifiques indiquent que l’entrainement aide à cultiver la paix, la compassion, l’attention ainsi que des qualités fondamentales indispensable au bonheur.
Les recherches de la communauté scientifique, qui se sont faite dans la coopération entre scientifiques et contemplatifs, comme au sein du Mind & Life Institute, a conduit à des applications bénéfiques de la pleine présence dans les champs médicaux, thérapeutiques, éducatif et de l’entreprise. La mindfulness, pleine présence est aujourd’hui prescrite par le corps médical et plus largement dans les domaines de la relation d’aide, de l’accompagnement à la personne, de l’éducation, des organisations et de l’entreprise.



pixTransp.gif, 807B
pixTransp.gif, 807B